Bloqué en mode « maintenance » de WordPress ?

Vous avez un problème et ça commence à vous faire stresser. Vous avez lancé une mise à jour de WordPress et vous avez peut-être fait une mauvaise manipulation. Depuis, votre site est bloqué affiche systématiquement cette phrase écrite en noir sur fond blanc qui informe de l’activation du mode maintenance et vous invite à réessayer ultérieurement. Vous essayez de vous connecter à l’administration de WordPress mais le message est le même. Le temps passe et rien ne change. Vous vous projetez déjà en train de réinstaller WordPress et maudissez votre mauvaise habitude de ne pas faire de sauvegarde avant les mises à jour. Il est pourtant possible de forcer manuellement votre blog à désactiver le mode maintenance.

Voici la solution avec ce tutoriel simple qui vous permettra de débloquer cette situation en 2 minutes : connectez-vous à votre site en FTP. Si ce n’est pas encore le cas, activez l’option qui vous permet d’afficher les fichiers cachés. Dans Transmit, par exemple, qui est un logiciel de FTP sur Mac que je vous recommande fortement, l’option se situe dans « Présentation » et s’intitule « Afficher les fichiers non visibles ». Puis, regardez à la racine de votre blog et supprimez le fichier « .maintenance ». Attention, ne supprimez aucun autre fichier !

Vous devriez pouvoir vous connecter à nouveau sans problème. Attention, la mise à jour que vous aviez essayé de faire n’a probablement pas été effectuée.

De manière générale, n’oubliez pas de faire malgré tout une sauvegarde de WordPress régulièrement. On n’est jamais trop prudent.

Auteur : guillaume

Qui suis-je ? Je fais des podcasts : sur la tech (Tech Café) et sur l'amélioration du quotidien (Relife). J'anime aussi un blog ainsi qu'un podcast personnel (La voix de Guillaume) avec une newsletter hebdomadaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.