Pourquoi et comment est né Tech Santé

Pourquoi et comment est né Tech Santé

Comme vous le savez, Tech Café fait l’objet de soutiens en financement participatif. Concrètement, grâce au site Patreon, les auditeurs les plus engagés du podcast (les meilleurs, quoi) peuvent participer, à partir de 1€ par épisode. Ils sont alors prélevés automatiquement à chaque diffusion.

Les motivations sont diverses. Mais pour la plupart, ceux qui le font veulent rémunérer le travail qui permet de rendre disponible l’émission chaque semaine. Celle-ci leur sert concrètement dans leur quotidien, leur permet de recevoir une veille critique en audio, qu’ils peuvent consulter en faisant autre chose (un déplacement, une tâche ménagère, etc.). Ils le font également parce que l’émission les divertit et qu’elle représente un rendez-vous plaisir dans leur vie, et que si elle devait disparaître demain, cela leur manquerait.

C’est l’une de ces personnes à l’origine de Tech Santé…

La genèse de Tech Santé

En effet, parmi ces différents soutiens, il en est un qui revêt un rôle particulier, c’est Guillaume Promé qui, avec son entreprise Qualitiso, accompagne les acteurs dans le monde des dispositifs médicaux. En effet, il s’agit de la personne qui participe le plus au financement du podcast, et ce, depuis très longtemps. Sa foi et sa motivation dans le soutien de mon travail, accompagné par Guillaume Poggiaspalla, a toujours été forte et j’ai même le sentiment qu’elle est grandissante.

Guillaume Promé sait aussi être exigeant, et pousse à la remise en question. J’aime son franc-parler (qui n’est pas sans rappeler celui de Pierre-Olivier Dybman, qui accompagne aussi Tech Café historiquement) et les idées qu’il soumet pour le podcast. D’ailleurs, il s’est récemment lancé dans l’aventure du podcast en lançant le sien, dédié à l’actualité des dispositifs médicaux.

Cette proactivité podcastique de sa part a encore grandi ces derniers jours lorsqu’il m’a proposé de faire une chronique sur la tech et la santé. Il a fallu nous comprendre, caler un format, mais aussi un rendez-vous dans nos agendas respectifs, pour préparer cette émission. Ce format repose essentiellement sur lui, sur sa veille, sur son analyse, et sur la manière dont il restitue les informations.

De la délégation…

Dans le monde du podcast, je ne suis pas un spécialiste de la délégation. Je le reconnais : j’aime énormément contrôler tous les détails. Je ne m’en cache pas : je pense qu’il y a d’ailleurs une forme d’égocentrisme à penser que je saurai toujours mieux faire que les autres… Ce qui est évidemment faux, je le sais !

Pourtant, j’ai tenté depuis quelques temps de lâcher du lest, et de m’autoriser à confier les rênes à certaines personnes. Cela aura été le cas évidemment avec Guillaume Poggiaspalla qui, dans le cadre d’une formation l’année dernière, a assumé seul la réalisation de plusieurs épisodes. Mais cela a également été le cas pour les épisodes de Tech Café domotique, où je ne joue que le rôle d’animateur, sans plus-value sur la partie éditoriale.

Dans le cas de Tech Santé, j’ai été amené à ressentir encore un peu plus ce sentiment de « perte de contrôle ». Guillaume Promé a été à l’initiative de plusieurs éléments, au-delà de la préparation de la chronique : il a notamment préparé des animations vidéo pour les réseaux sociaux, une couverture pour les épisodes, un générique spécial, l’article des notes de l’émission et a fait le montage… Au final, je n’ai géré que peu de choses. Sur le coup, je pense que je n’aurais peut-être pas fait exactement les mêmes choix que lui (soyons clairs, sur des détails, comme par exemple l’image de couverture) mais le résultat me plaît au final énormément. Et surtout… le contenu sort !

À trop vouloir gérer les détails, il ne se passe rien…

C’est un peu l’enseignement que je retire de cette nouvelle expérience. C’est difficile pour moi de lâcher prise, de ne pas tout contrôler.

À force de tout vouloir contrôler, on ne produit rien et il n’y a au final plus rien à contrôler…

Mais si Guillaume Promé n’avait pas été aussi proactif sur ce nouveau rendez-vous, s’il avait fallu attendre que je sois pleinement disponible pour faire ce qu’il a fait, soyons honnêtes, rien ne serait sorti. Ce sera au final ma fierté : vous mettre à disposition ce contenu que je pense être une réelle plus-value pour qui s’intéresse à la tech dans le domaine de la santé, un contenu que l’on ne trouve pas ailleurs, avec un format unique et très personne. Et ce, tout en m’apportant l’enseignement fructueux de ne pas tout contrôler de bout en bout.

Et après ?

Vous l’avez compris, Tech Santé est un format qui va revenir une fois par mois dans le flux du podcast Tech Café. J’espère de tout coeur qu’il va trouver son public et que le contenu, ainsi que la manière dont nous le restituons, va vous plaire !

Mais cette démarche me confirme également qu’il va falloir faire des choix. En effet, mon temps disponible n’est pas extensible, bien loin de là, et si je veux nourrir mon envie fiévreuse de créer de nouveaux contenus, il va bien falloir penser à confier des activités actuelles à d’autres. Et d’ailleurs, j’ai commencé à accepter le fait qu’ils le feraient bien mieux que moi…

écrit par
guillaume
Ça vous inspire ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

5 réactions
  • Depuis les débuts de mon aventure podcastique avec nipCast et peut être même un peu avant, tu as été un modèle pour moi ! Tu fais des choses du tu les fais bien, on ne peut pas te le reprocher ! Et quel honneur d’avoir été invité dans le nipLife (17 je crois 😉) à tes côtés et à ceux de Mat et de t’avoir un peu côtoyer IRL lors de la nipConf première du nom ! Bref, merci pour ton témoignage sur la délégation et ta franchise ! Et nul doute que tu sauras en faire encore plus … du contenu et de la délégation !
    Longue vie à ce nouveau nez ou né ? !
    Ermanno

  • Hey Ermanno, merci beaucoup pour ton adorable commentaire ! Je garde toujours un excellent souvenir de notre rencontre en Suisse en effet ! J’espère que nous aurons le plaisir de nous croiser à nouveau !

  • Même si tu ne fais que peu de choses dans certains podcasts , ta personnalité, elle est irremplaçable : ton ton, ton humour et ta voix sont indissociables de TechCafé et sont une réelle valeur ajoutée. Et ça c’est irremplaçable!
    Bonne continuation !

Archives