Votre déclaration de revenus et vos impôts avec Evernote

S’il est bien un cas d’usage qui justifie à lui seul le fait d’utiliser Evernote au quotidien, c’est probablement la déclaration de revenus. Nous y avons tous droit, tous les ans, et c’est toujours un casse-tête même si, il faut le reconnaître, la déclaration pré-remplie a grandement facilité la tâche. Evidemment, je ne saurais malgré tout vous conseiller de vérifier les informations qui sont pré-remplies car elles peuvent omettre certains changements notables dans votre situation.

Quelques exemples concrets :

  • Vous recevez votre fiche fiscale en papier en début d’année, elle est dans Evernote. Inutile de passer du temps à la chercher le jour où vous devez déclarer vos revenus.
  • Vous connaissez les échéances pour la déclaration de revenus, notamment grâce au calendrier du site impots.gouv.fr ; vous avez alors capturé cette page dans Evernote et associé un rappel à cette note. En bonus, si vous utilisez le calendrier Sunrise, l’échéance apparaîtra dans votre calendrier.
  • Vous avez fait des dons à des associations qui ouvrent droit à des réductions d’impôts ; vous avez probablement numérisé ou sauvegardé dans Evernote votre reçu. Il vous est alors bien facile de retrouver les montants.
  • Les dépenses liées à la garde de vos enfants, comme la crèche par exemple, ouvre droit à des réductions d’impôts. La crèche a dû vous envoyer un récapitulatif des montants… que vous devez avoir sauvegardé dans Evernote !
  • Vous travailliez en 2014, vous et votre conjoint, ou vous étiez inscrit comme demandeur d’emploi, et vous avez fait appel à des employés à domicile pour des prestations ? Les sommes versées vous ouvrent droit à des réductions d’impôts. Les sommes peuvent être retrouvées facilement grâce aux papiers que vous avez conservés dans Evernote.
  • Peut-être, enfin, avez-vous réalisé des travaux de votre habitation qui ouvrent des droits quant à vos impôts ? C’est le moment de jeter un coup d’oeil à vos factures stockées dans Evernote.

Quelques recommandations : 

  • Créez une étiquette « impôts » dans Evernote que vous pourrez utiliser à chaque fois que vous stockez un document sur lequel vous pouvez faire un lien sur la déclaration d’impôts. Des étiquettes de travaux d’optimisation de votre logement, des règlements d’employés à domicile, etc.
  • Lorsque vous procédez à votre déclaration d’impôts, n’oubliez pas de ne pas regarder uniquement cette étiquette « impôts » mais, sur la base des quelques idées (non-exhaustives) ci-dessus, les autres étiquettes de notes susceptibles d’être concernées. Par exemple, « factures ». Vous pouvez d’ailleurs construire et sauvegarder une recherche personnalisée pour l’année suivante.
  • Parlez à votre conjoint de votre organisation et confiez-lui votre adresse confidentielle Evernote pour qu’il/elle y envoie les pièces similaires. Demandez-lui de bien appliquer l’étiquette « impôts » en rajoutant « #impôts » à la fin de l’objet du mail !

Et vous ? Avez-vous d’autres exemples d’utilisation d’Evernote pour la gestion au quotidien ou, plus particulièrement, pour la gestion de votre fiscalité ?