Second bilan sur mon sommeil (une méthode douce et progressive)

Mes amis, l’heure est grave. Très grave. Les semaines se sont enchaînées en faisant voler en éclats mes habitudes. Il a suffit d’être en déplacement plusieurs jours et que des proches nous rendent visite sur plusieurs jours pour faire exploser mes volontés d’amélioration de mon sommeil dont je vous avais parlées et pour lesquelles j’avais tiré un premier bilan.

Une semaine après ce bilan, c’est une sortie de 2 jours à Disneyland Paris et la venue de plusieurs membres de ma famille qui m’ont bousculé dans ma prise d’habitude. Je les remercie toutefois de leur présence car au fond, ça m’a fait chaud au coeur, moi qui ne suis pas à la base très adept des relations familiales. En revanche, ma démarche du moment a pris du plomb dans l’aile. J’oublie donc purement et simplement cette semaine. Je la raye de ma vie de dormeur, purement et simplement. J’ai échoué.

Tirons tout de même quelques conclusions de cet échec :

  • Pourquoi ai-je échoué ? Un soir par exemple, nous avons assisté au spectacle nocturne de Disneyland Paris. C’est magique, c’est à voir absolument, mais c’est à 23h. Inutile de dire que le temps de voir le spectacle, quitter le parc, rejoindre le bungalow, et tout sortir de la voiture, pour ensuite coucher le fiston, l’heure était explosée. Tous les autres soirs étaient du même type.
  • Aurais-je pu privilégier cette nouvelle habitude au risque de pénaliser mes proches dans leurs volontés ? Ce n’était clairement pas concevable à mes yeux et je préfère avoir privilégié ces (rares, finalement) instants avec mes proches plutôt que ma nouvelle habitude.
  • Comment y remédier ? C’est simple. La semaine prochaine s’annonce idéale car sans contrainte particulière pour mon sommeil. Le moment rêvé de persévérer !

A très vite donc pour un nouveau bilan !

Auteur : guillaume

Qui suis-je ? Je fais des podcasts : sur la tech (Tech Café) et sur l'amélioration du quotidien (Relife). J'anime aussi un blog ainsi qu'un podcast personnel (La voix de Guillaume) avec une newsletter hebdomadaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.