L’épopée d’une commande sur Google Play ou la vie des fanboys

L’épopée d’une commande sur Google Play ou la vie des fanboys

Comme je le disais dans mon premier (et néanmoins précédent) billet, j’attendais ces derniers jours avec impatience une trace de vie de Google pour m’expédier mon Nexus 4. Le voici expédié ce jour… Mais il faut quand même que je vous raconte ma première expérience avec l’univers Android qui se teinte de fanboyisme !

Et oui, fébrilement, j’attendais donc un avancement sur ma commande. C’est d’ailleurs tout ce qui me restait pour supporter les 3 à 4 semaines d’estimation d’expédition. C’était de notoriété publique, ce produit souffre de délais d’approvisionnements particulièrement difficiles à supporter pour les addicts que nous sommes avec les nouvelles technologies et la mobilité.

En en parlant avec un collègue de travail l’autre jour, on se remémorait l’attente que l’on vivait en attendant l’envoi des iPhone 5 que l’on avait commandés auprès de Free mobile (peu de temps après leur annonce évidemment) et qui n’en finissait pas. Les délais étaient incroyablement longs. Ca se chiffrait bientôt en mois. Inutile de dire que dès que ça a été possible, j’ai annulé ma commande Free mobile et j’ai directement acheté en pré-réservant un mobile flambant neuf à la pomme dans un Apple store. Evidemment, là aussi c’était difficile car une réservation ne garantissait pas le fait qu’on aurait bien un iPhone disponible le lendemain. Avec un peu de chance et de patience, j’ai réussi à l’avoir. Enfin…

Oui mais voilà, j’ai quand même le sentiment avec le recul que l’attente autour de ce produit, alors que je me revendique comme un véritable fanboy, m’a un peu terni mon expérience. Au fond, si les marques tentent de parfaire l’expérience d’achat, c’est bien aussi que si elle se passe mal, c’est sans doute le vécu du produit qui s’en ressent au final. Alors j’espère au vu de cela que ma commande de mon Nexus 4 ne ternira pas le ressenti de l’appareil ou le ressenti d’Android.

En attendant, je ne peux pas m’empêcher d’adresser un clin d’oeil aux deux communautés : les fanboys Apple et les fanboys Android. Regardez, les amis : dans les deux cas, vous êtes dans des attitudes très fébriles pour commander et attendre votre produit. Dans les deux cas, vous critiques le camp adverse. J’adore !

écrit par
guillaume
Ça vous inspire ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Archives